Troubles du sommeil et lâcher-prise

Pour bon nombre d’entre nous, le marchand de sable s’en est allé, nous laissant seul face à cette longue nuit sans repos… et c’est le début du cauchemar…

Une personne sur trois, en France, est concernée par le trouble du sommeil. Difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, cauchemars, somnambulisme, apnée du sommeil (etc) sont quelques-uns des facteurs qui nous privent de nuits agréables, confortables et réparatrices. Pourtant le sommeil est une fonction indispensable à notre vie et à notre bien-être. (métabolisme, mémoire, fonctions biologiques…). Lorsque cette fonction est altérée, c’est se soumettre à une diminution de la qualité de vie, à l’anxiété, à l’agressivité, à la dépression et, bien évidemment, à la fatigue.

Le sommeil est une fonction pendant laquelle la vigilance (état de conscience) est interrompue, le tonus musculaire est diminué et la réativité aux stimulis amoindrie. Il est composé de plusieurs phases d’environ 1 h 30 dans lesquels nous trouvons plusieurs cycles répétitifs : sommeil lent, profond et paradoxale (rêves).

Une mauvaise nuit, une seconde, puis une troisième et cela dure depuis plusieurs semaines, voilà de quoi alimenter nos peurs de ne pas s’endormir. Et c’est le cercle vicieux, l’insomnie est installée. L’insomnie n’est pas un état permanent, ni définitif !

Dénouer les fils de votre histoire pour mieux déchiffrer les processus inconscients, c’est le premier travail que je vous propose. Il est nécessaire de comprendre les mécanismes automatiques qui nous obligent à vouloir garder le contrôle et rester en état de veille. Comme un guetteur à l’affût de l’éventuelle agression.

Vous avez déjà éliminé de votre vie tous les facteurs favorisant l’insomnie (écrans, activités sportives le soir, stimulants, apnée…), une fois ces causes écartées, il reste, ensuite, à apprendre le « lâcher-prise ». Un mot que l’on emploie de plus en plus souvent, sans vraiment savoir en quoi il consiste, ni même comment y parvenir. Et pourtant, c’est la clé indispensable pour accéder au sommeil.

Se laisser aller mentalement ça s’apprend ! L’hypnose et l’auto-hypnose sont des outils efficaces pour obtenir des résultats appréciables dans le domaine. L’hypnose peut également vous aider à mettre un terme aux ruminations de vos pensées nocturnes, vous abandonner…

Alors n’hésitez pas à prendre contact avec moi pour discuter ensemble de la meilleur façon, pour vous, de retrouver le sommeil et de pouvoir, enfin, dormir sur vos deux oreilles !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *