L’expérience du vide

En ce moment, comme des millions d’humains, nous faisons l’expérience du vide. Nous sommes contraints de rester confinés pour éviter la propagation d’un virus potentiellement mortel. Une expérience particulière puisqu’elle nous ramène à l’essentiel : notre vie.

Les questions qui nous préoccupent essentiellement tournent autour des manières d’occuper notre temps.

Comme s’il était indispensable de le combler.

Comme si nous étions formatés dans cette pensée unique que notre temps devait absolument être utilisé, rentabilisé, performé, si nous pouvons utiliser cet anglicisme.

Comme si ce vide nous faisait peur, nous donnait le vertige.

Le plein face au vide.

Et si nous prenions ce temps pour investir ce vide, le regarder, le comprendre, l’utiliser. Regarder de quoi il est fait, observer ses particularités, ses fonctionnements.

Comprendre ce qu’il peut nous apporter, comprendre à quel moment il est le plus utile, comprendre ses bien-faits.

L’utiliser pour apprécier le plein.

Faites l’expérience de vider un placard. Ensuite, prenez tout votre temps pour penser à ce que vous pourriez faire de ce vide. Voyez comme ce moment est tellement plus agréable que celui de le voir rempli immédiatement.

Pensez à ce moment précis où vous allez être en vacances. Ce petit moment où vous savez que vous êtes libéré de cette nécessité, souvenez-vous comme cet instant est précieux.

Comprenez comme le plein tire sa force du vide. Si l’on vous prive de ce que vous avez de plus cher, imaginez le plaisir que vous allez prendre une fois que vous l’aurez retrouvé.

Il en va de même pour des personnes qui vivent un vide affectif. Ce moment où vous réalisez, vous entendez, vous ressentez ce vide, n’est-ce pas le message, le signal envoyé par votre inconscient pour qu’il soit comblé ?

Utilisons ce temps pour apprivoiser ce vide, sans chercher à toute fin à le faire disparaître. Octroyons nous ce temps pour apprendre à l’utiliser et à le comprendre pour en tirer le meilleur.

Prenez soin de vous et portez-vous bien !

Une réflexion au sujet de « L’expérience du vide »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *